Quelques informations sur ma démarche

Déchets

Je n'utilise que les déchets et les produits divers et (a)variés. Ce sont des déchets de la société de con-sommation. Vidés.​ Inutiles​. Passifs​. Les objets sont ré-activés, recyclés par la démarche artistique. Sériel, multiple, l'objet devient l'unique. Vanités ostentatoires et putrides qui célèbrent la lutte entre le beau, le vulgaire. Le déchet aux dépends de la peinture "bourgeoise", objet élégant et décoratif de salon, dans des installations "légères et pétillantes"... C'est une critique de la condition humaine.

Jaune

Aussi, je me concentre sur le jaune, une couleur primaire. Il est détesté par les occidentaux car à partir du Moyen Age, l'or lui vola les valeurs positives. Depuis, le jaune est teint jaune, étoile jaune, rire jaune, jaune cocu... Il a la couleur et l'odeur du soufre... Diabolisé par l'église, le jaune est le mal, le malin. Originellement, il incarne la lumière, la connaissance, la flamme, le feu. Energie, il "irradie" dans le monde oriental , la Chine, l'Asie, il est synonyme de richesse intérieure et extérieure.

​​

L'Or

L'or est convoité depuis sa découverte. Il est le métal des rois et des empereurs. Il sert à la parure des puissants et aux cérémonies religieuses. L'or est le symbole divin dans de nombreuses civilisations. Cela peut s'expliquer par deux propriétés qu'il possède :

- sa quasi-inaltérabilité au temps, qui en fait un matériel d'immortalité, et d'éternité

- sa couleur jaune éclatante et dorée qui reflète la puissance du soleil et lui confère un pouvoir divin.

L'or a marqué l'histoire: MIDAS, la légendaire Pierre philosophale, l'Eldorado, la ruée vers l'Or...

L'or est Economie et Finance, reste une valeur-refuge en temps de crises. Couleur du faste et du luxe, l'or fut longtemps le privlège des personnes fortunées sur leurs habits, leurs bijoux ou leur résidence. L'or a une signification de cupidité. Et depuis le XXIème siècle, l'or et la couleur or sont (re)devenus le symbole de lostentatoire et du "bling-bling".

Auparavant moral, aujourd'hui, il semble indécent, soulignant la fracture riches-pauvres.

Le monochrome

Le monochrome est un objet ambigu car il est représentation d'une absence de représentation. Il oscille entre absolu et nihilisme, pour la puissance de l'ascèse...

La transparence

L'espace externe est un acteur formel où le matériel et l'immatériel se rejoignent dans un jeu de déplacement des données. L'immatérialité (l'invisible) devient réelle et le matériel devient spirituel car transcendé par la démarche artistique. Le vide est pensé comme un espace de "réflexion", un espace énergique.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now